Léon, Léone, Léonie, Léontine, Léo, Leao, Lee, Loën, Lenny, Leony, Leonid, BONNE FETE !

--- Leonella, Leonias, Leonida, Leonila, Leonilda, Lev, Lionel, Lionelle, Lionello, Lionnel, Léonille, Léontin ---

Le dicton du jour : "A la saint Léon, mets tes artichauts en monts" 

Le prénom Léon fut formé à partir du terme latin leo qui signifie "lion". Il symbolisait la force et le courage au temps des premiers chrétiens.

Le prénom Léon fut adopté dès l'Antiquité aussi bien en Grèce qu'à Rome. Tout au long de l'histoire, il fut illustré par un bon nombre de figures religieuses : papes, empereurs d'Orient, rois d'Arménie...
En France, le prénom Léon connut un vif succès vers la fin du XIXe siècle. Il culmina en 1910 avec un pic de plus de 3600 nouveau-nés ainsi prénommés. La grande notoriété de Léon Gambetta (homme politique français du XIXe siècle) y était certainement pour beaucoup. Toutefois, la popularité de ce prénom s'est fortement atténuée dans les années 1920. Aujourd'hui, Léon profite de l'ascension fulgurante de Léo et semble renouer avec le succès.
Ainsi, 504 petits garçons ont reçu ce prénom en 2009. On dénombre actuellement plus de 107 000 personnes ayant été prénommées Léon depuis le début du XXe siècle.

Raisonnable, Léon ne se laisse pas guider par ses passions en général. Il est réfléchi, organisé et méticuleux. Les Léon se distinguent par leur courage et leur clairvoyance autant que par la rapidité de leur jugement.
Saint Léon le Grand, Pape (45 ème) de 440 à 461 (✝ 461)
Il devint Pape à une époque troublée. C'était la lente agonie de l'empire romain sous les coups des invasions des Francs, des Wisigoths, des Vandales, des Huns, des Burgondes. Pour l'Église, c'est le risque d'éclatement en de nombreuses hérésies. En particulier les monophysites qui acceptaient la divinité du Christ mais refusaient qu'il soit vraiment homme; les nestoriens qui acceptaient que Jésus soit vrai homme, mais pas vraiment le Verbe de Dieu.


Il apporta son soutien à Flavien, le patriarche de Constantinople par une lettre dogmatique 'le tome à Flavien', qui sera la base de la définition du concile christologique de Chalcédoine (451) quelques années plus tard: le Christ-Jésus réunit en sa seule personne toute la nature divine et toute la nature humaine. En 452, il sauve Rome des hordes d'Attila, mais ne peut empêcher le sac de Rome par les Vandales en 455. Dans cet Occident démoralisé, il reste le seul et vrai recours moral.

Quelques anniversaires pour les fans de :

10 novembre 1965 - Eddie Irvine, ancien pilote de F1, nord-irlandais. 
10 novembre 1955 - Bruno Peyron, navigateur
10 novembre 1928 - Ennio Morricone, compositeur italien.
10 novembre 1925 - Richard Burton, acteur britannique (5 août 1984)
10 novembre 1919 - François Perrier, comédien français (28 juin 2002)
10 novembre 1919 - Mikhaïl Kalachnikov, inventeur Russe, du fusil d'assaut qui porte son nom.
10 novembre 1483 - Martin Luther, réformateur religieux du protestantisme (18 février 1546)

Des souvenirs encore :

- 10-11-1619 : En cette nuit d’automne, le philosophe Descartes fait des rêves exaltants et, “ plein d’enthousiasme ”, il croit découvrir “ les fondements d’une science admirable ”. Il relatera ses songes dans les Olympica.
- 10-11-1808 : Victoire de Burgos remportée par les généraux Soult et Bessières viennent de remporter une victoire à Burgos même.
- 10-11-1891 : Le poète maudit, Arthur Rimbaud, disparaît à trente-sept ans, au moment même où les lettrés s’arrachent les exemplaires du Reliquaire, premier recueil de ses premiers poèmes.
- 10-11-1926 : Le prince Léopold de Belgique épouse la princesse Astrid de Suède.
- 10-11-1938 : C'est la nuit de Cristal en Allemagne, qui voit la mort de 91 juifs et la déportation de 35000 d'entre eux.
- 10-11-1938 : Mort de Mustafa Kemal, père de la Turquie moderne.
- 10-11-1981 : Mort du cinéaste Abel Gance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire