Saint Thomas d'Aquin et Manfred, BONNE FETE !

Et des prénoms dérivés : Mainfroi, Manfredo, Manfried, ---

Manfred vient du germanique man, homme,-frid, paix.

Manfred était un prénom médiéval, revenu à la mode à l'époque romantique.

Les Thomas sont des grands esprits, rationnels, qui se passionnent dans l'étude et la réflexion, et qui échafaudent théories et systèmes. Pourtant, ces surprenants personnages ne sont pas sévères mais au contraire doux, sociables, amicaux et ouverts. 
 

Saint Thomas d'Aquin, frère prêcheur, docteur de l'Eglise (✝ 1274) : Né dans une noble famille napolitaine, élevé à l'abbaye bénédictine du Mont-Cassin, Thomas choisit cependant, à 19 ans, d'entrer chez les Frères Prêcheurs. Ce n'est guère du goût de sa famille, qui le fait enlever et enfermer.
L'ordre dominicain est un ordre mendiant, fondé quelques années plus tôt, et il n'avait pas bonne presse dans l'aristocratie.
Au bout d'un an, Thomas peut enfin suivre sa vocation.
On l'envoie à Paris pour y suivre les cours de la bouillonnante Université. Il a comme professeur saint Albert le Grand. Pour ce dernier, il faut faire confiance à la raison et à l'intelligence de l'homme pour chercher Dieu. Le philosophe le plus approprié à cette recherche est Aristote.
Saint Thomas retient la leçon. Devenu professeur, il s'attelle à un gigantesque travail pour la mettre en œuvre.
Connaissant très bien Aristote et ses commentateurs, mais aussi la Bible et la tradition patristique chrétienne, il élabore une pensée originale, qu'il expose dans de multiples ouvrages, dont le plus connu est la "Somme Théologique". Comme professeur, il doit aussi soutenir de véhémentes controverses avec des intellectuels chevronnés. Il voyage aussi à la demande des Papes. Mais c'est l'étude qui a toute sa faveur : à la possession de "Paris la grande ville", il dit préférer "le texte correct des homélies de saint Jean Chrysostome sur l'évangile de saint Matthieu". Il meurt sur la route, en chemin vers Lyon où il devait participer au grand concile de 1274.

Quelques anniversaires :

28 janvier 1918 - Suzanne Flon, comédienne.
28 janvier 1955 - Nicolas Sarkozy, président français
28 janvier 1953 - Richard Anconina, acteur
28 janvier 1952 - Michael Jones, chanteur guitariste
28 janvier 1952 - Jean-Louis Murat, chanteur
28 janvier 1945 - Marthe Keller, actrice
28 janvier 1873 - Colette, écrivain (3 août 1954)

Des souvenirs de 28 Janvier :

- 28-01-814 : Mort de Charlemagne.
- 28-01-1393 : Bal des "ardents" : au cours d’un bal où les invités sont costumés en sauvages, Charles VI le Fol met accidentellement le feu à certains déguisements qui flambent comme des torches. A la suite de cet événement, l’état mental du roi va encore s’aggraver.
- 28-01-1871 : Armistice franco-prussien.
- 28-01-1873 : Naissance de l'écrivain Colette.
- 28-01-1916 : Les troupes belges et françaises entrent à Yaoundé, capital du Cameroun.
- 28-01-1921 : Inhumation du soldat inconnu sous l'Arc de Trionphe.
- 28-01-1939 : Mort du poète irlandais WB Yeats, prix Nobel en 1923.
- 28-01-1972 : Mort de l'écrivain italien Dino Buzzati.
- 28-01-1986 : 1 min 30 s après le décollage, la navette Challenger explose. Il y avait à bord sept astronautes, dont deux femmes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire