Marcel, Marceau, Marcello, Marcellus, BONNE FETE à tous ---

et aussi aux Marcelo, Marçal, Honorat, ---

Le prénom Marcel dérive du latin marcus et Marcellus, qu'on peut rapprocher du grec Martikos. Ce dernier signifie "consacré au dieu Mars"

Le dicton :"A la saint Marcel, prépares tes graines nouvelles".

Marcellus fut le nom d'une famille romaine. Marcel existe ainsi depuis les premiers siècles de notre ère. Souvent apparentés à Marc, ces deux prénoms ont eu le même parcours depuis leur introduction. Après avoir connu un beau succès, ils tombèrent dans l'oubli avant de renaître à l'aube du XIXe siècle.  La popularité de Marcel en France fut tellement impressionnante qu'il se maintint pendant plus de cinquante ans au rang des prénoms masculins les plus attribués.
En 1920, il atteignit un pic de 14520 naissances témoignant de son important succès à l'époque.
Par la suite, sa cote a connu un déclin brutal et ne s'est jamais relevée. Marcel est actuellement un prénom délaissé et très peu attribué.

Les Marcel sont souvent des anxieux du fait de leur lucidité et de leur sensibilité. Leur attachement est sans faille, pour leur famille comme pour leurs amis. Ils sont souvent considérés comme des intellectuels à forte personnalité.
 Saint Marcel Ier, Pape (30 ème) de 308 à 309 et martyr (✝ 309) 
Il se consacra à la réorganisation de son Eglise, ravagée par la persécution de Dioclétien. 
Certaines mesures de pardon prises à l'égard des chrétiens trop faibles qui avaient apostasié, lui valurent l'animosité de quelques chrétiens qui le dénoncèrent à l'empereur. 
Il fut condamné à être esclave, chargé d'entretenir des écuries dans sa propre église.

Saint Honorat, Abbé de Lérins et évêque d'Arles (✝ 430) Originaires d'une noble famille gallo-romaine, Honorat et son frère Venance reçurent le baptême dès leur jeunesse. Saisis par le désir de perfection, ils cherchèrent à gagner l'Orient, patrie des moines. Ils s'embarquent alors pour la Grèce avec un troisième compagnon, épris lui aussi de vie monastique. En Grèce, Venance tombe malade et meurt. Honorat regagne l'Occident avec son compagnon, mais l'appel de la solitude ne les a pas fait se quitter. L'évêque de Fréjus, Léonce, leur fait don d'une île de l'archipel de Lérins au large de Cannes, alors déserte. Les deux solitaires en chassent démons et serpents et, grâce aux disciples venus du continent, l'île se peuple de moines organisés en une communauté cénobitique fort souple, sous la direction d'Honorat. Ce monastère deviendra l'un des grands centres spirituels de la région. Actuellement, le monastère est encore habité par des moines cisterciens. La Règle de saint Honorat, qui insiste sur la stabilité du moine, servira de modèle à d'autres et fera l'admiration de Jean Cassien. En 426, saint Honorat quitte son île pour devenir évêque d'Arles. Dans ce diocèse déchiré par les divisions, il rétablit la concorde et rend à l'Église d'Arles rigueur, vigueur et sainteté.

Les anniversaires du jour :

16 janvier 1974 - Kate Moss, mannequin britannique
16 janvier 1971 - Sergi Bruguera, joueur de tennis
16 janvier 1959 - Sade, chanteuse
16 janvier 1948 - John Carpenter, acteur
16 janvier 1942 - René Angélil, né à Montréal (Québec, Canada), est mari de Céline Dion
16 janvier 1941 - Richard Bohringer, acteur
16 janvier 1938 - Jean-Claude Narcy, journaliste 

Des souvenirs de 16 Janvier :

- 16-01-1906 : A Algésiras, la conférence sur le Maroc est placée sous le protectorat des grandes puissances.
- 16-01-1914 : Le premier dirigeable français survole Paris.
- 16-01-1947 : En France, Vincent Auriol est élu président de la République.
- 16-01-1976 : Affolement général en Belgique, pénurie de pommes de terre, les frites augmentent !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire