Marina, Marinne, Marine, Marinette, Elie, Eliane, Eliette, Aurèle, BONNE FETE !

Marine vient de Marina qui dérive du terme latin marinus qui signifie "mer" ou "marin". L'emploi masculin de marina, marinus en latin, signifie "maritime".

Élie est un dérivé du prénom hébraïque Eliyahu, qui peut être interprété au sens de "Dieu est Yahvé" en hébreu.

Le prénom Marina était déjà présent durant l'Antiquité. Il s'est ensuite perpétué dans plusieurs pays européens, y compris en France, mais sans jamais atteindre des sommets de popularité. On comptait ainsi quelques dizaines de nouveau-nées prénommées Marina chaque année au début du XXe siècle.
Il est devenu plus populaire à partir des années 1970. En 1973, on dénombrait ainsi 1 150 Marina nées dans l'année, puis environ 1800 en 1990. Il est beaucoup moins attribué aujourd'hui.
Environ 40 000 personnes ont porté le prénom Marina en France depuis 1900. Le prénom Marine est apparu beaucoup plus tard en France, vers les années 1960.

Depuis plus de 3 000 ans, Élie est un prénom que l'on retrouve dans de nombreux pays et sur tous les continents. En France, Élie a connu un large succès entre le début du XXe siècle et les années 1940. En effet, on comptait déjà 796 naissances de petits Élie en 1902, et encore 880 en 1920. Entre les années 1940 et 1980, le nombre d'Élie a certes baissé, mais il s'est néanmoins stabilisé. Sa popularité a fini par remonter depuis les années 1980 et on comptait par exemple 382 naissances en 2006.
On honore à cette occasion Marguerite d'Antioche de Pisidie, aussi appelée sainte Marina, vierge martyre morte vers 305.
Après avoir renoncé aux avances du gouverneur Olibrius, Marguerite décide de faire vœu de chasteté.
D'après la légende, sainte Marguerite aurait été avalée par un monstre qu'elle aurait transpercé par la suite. C'est pour cela qu'elle est souvent représentée hissée sur un dragon.

Saint Élie, prophète de l'Ancien Testament (9ème s. av JC.)
Le prophète Élie, de Tishbé en Galaad, défendit les droits de Dieu devant Achab, roi impie d'Israël. Il annonce la sécheresse pour prix des péchés du roi, et, sur l'ordre de Dieu, se cache au torrent de Kérit dans la solitude, trois années durant. Là, il se tient en présence de Yahvé; il boit au torrent et les corbeaux lui portent sa nourriture.
Épris de contemplation et brûlant de zèle, il combat pour le culte du Dieu unique: "C'est Yahvé qui est Dieu!" affirme-t-il avec force devant le peuple, dans le défi qu'il porte aux prêtres de Baal sur le Mont-Carmel. Et Dieu envoie le feu consumer l'holocauste sur le bûcher mouillé. Il annonce la fin de la sécheresse et tandis qu'il est en prière, au sommet du Carmel, une petite nuée se lève de la mer et voici la pluie bienfaisante. Il fuit la colère de la reine Jézabel pour sauver sa vie. Fortifié par une nourriture mystérieuse, il marche jusqu'à l'Horeb, la montagne de Dieu. Il y est gratifié d'une haute expérience spirituelle intérieure. Sur la parole de Dieu, il retourne pour oindre Élisée comme prophète à sa place. Il est emporté au ciel sur un char de feu.

Saint Aurèle, évêque de Carthage (✝ 430)
Il fut évêque de Carthage de 392 à 430. Pendant tout ce temps, il fut le chef véritable de l'Église d'Afrique qui comptait alors cinq cents évêques. Il la gouverna de manière exemplaire, aidé et conseillé par son grand ami saint Augustin.
Saint Aurèle dut réunir plus de trente conciles tant étaient nombreux et turbulents les évêques qui se laissaient aller à des déviances hérétiques. Il présidait le concile convoqué et saint Augustin parlait et définissait la doctrine. Il lui demanda aussi d'écrire un traité à l'usage des monastères afin de contrer les moines qui trafiquaient les reliques des martyrs pour s'en faire de l'argent ou qui taxaient lourdement les fidèles qui venaient les vénérer.

Des anniversaires à célébrer ce jour :

20 juillet 1974 : Marc Fitoussi, réalisateur et scénariste français.
20 juillet 1948 : Françoise Rudetzki, fondatrice de S.O.S. Attentats.
20 juillet 1947 : Carlos Santana, guitariste, chanteur mexicain.
20 juillet 1944 : Olivier de Kersauson, navigateur bien connu.
20 juillet 1925 : jacques Delors, homme politique.

Des souvenirs de 20 juillet :

- 20-07-1031 : Robert, dit le Pieux, meurt aimé de tout son peuple. En particulier, parce que son règne s’est déroulé sans guerre. C’est Henri Ier qui lui succède.
- 20-07-1903 : Révolte en Macédoine contre la domination turque.
- 20-07-1923 : Assassinat de Pancho Villa.
- 20-07-1944 : Attentat raté contre Hitler dans son QG de Rastenburg.
- 20-07-1954 : Signature de l’accord de Genève. Il officialise la fin de la guerre d’Indochine, dont la France sort vaincue après la terrible défaite de Diên Biên Phu.
- 20-07-1969 : Neil Armstrong pose le pied sur la lune et prononce son célèbre "C'est un petit pas pour l'homme, mais un grand pas pour l'humanité".
- 20-07-1973 : Mort de l'acteur américain Bruce Lee.
- 20-07-1999 : Le nouveau Parlement européen élit Mme Fontaine à sa présidence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire