Bernardin, Bernardine, Bernardino, BONNE FETE !

Bernardin est un prénom masculin, dérivé diminutif de Bernard, venant du germanique ber, ours et hard, hardi.

Dictons du jour :  "S'il pleut à la Saint-Bernardin, tu peux dire adieu à ton vin" Dur dur !  ---  et aussi "A la Saint-Bernardin, plus de gelée ne craint".

Saint Bernardin de Sienne : Frère mineur (✝ 1444) Il naît dans une famille noble près de Sienne en Italie. Orphelin, il est élevé par son oncle.
Très doué il fait de savantes études. Très pieux, il appartient à une confrérie de prière. Sa charité trouve à s'exprimer pleinement au cours de l'épidémie de peste qui ravage la ville en 1400. Il a 20 ans et tel est son dévouement qu'on lui confie la direction provisoire de l'hôpital. Deux ans plus tard, il entre chez les franciscains, y devient prêtre et son prieur lui donne la charge de la prédication. Ce sera désormais sa vocation principale.
Saint Bernardin parcourt toute l'Italie, prêchant sur les places publiques car les églises sont trop petites. Parfois ce sont des milliers de personnes qui s'écrasent pour l'entendre et qui l'entendent parfaitement malgré l'épaisseur de la foule, tant sa voix est forte. Il parle d'une manière concrète, directe, alerte, insistant sur la vie chrétienne et sur la primauté absolue du Christ. Vie mystique, vie morale et vie sociale sont, chez lui, inséparables.
Il aura également un rôle important dans la transformation de l'ordre franciscain connue sous le nom de "réforme de l'observance".
Il présentait à tous le monogramme du Christ inscrit dans un disque. Le culte populaire dont il fut l'objet en Corse est lié à la place prépondérante des franciscains dans l'évangélisation de l'île. Ce prénom, autrefois très répandu et d'où est issu le patronyme des Bernardini, fut illustré par deux franciscains de Calenzana : Bernardin Alberti, vénérable moine mort en 1653 au couvent de Marcasso et un de ses petits parents qui fut maître des novices de S. Léonard de Port-Maurice. Dans nombre de villages on peut voir encore la gravure JHS sur les façades des maisons. Par sa parole et son exemple, à travers bourgs et villes d’Italie, il annonça l’Évangile au peuple, diffusa la dévotion au saint nom de Jésus et poursuivit inlassablement sa mission de prédicateur avec de grands résultats jusqu’à son dernier jour à L’Aquila dans les Abruzzes, en 1444.

Les anniversaires du jour à célébrer :

20 mai 1973 - Elsa, née Elsa Lunghini, chanteuse française
20 mai 1972 - Christophe Dominici, ancien joueur international français et un entraîneur de rugby à XV
20 mai 1971 - Samuel Étienne, journaliste et animateur de télévision français
20 mai 1959 - Daniel Darc, né Daniel Rozoum, ancien chanteur du groupe Taxi Girl de 1978 à 1986.
20 mai 1946 - Cher, chanteuse et actrice américaine
20 mai 1944 - Armande Altaï, chanteuse française
20 mai 1944 - Joe Cocker, chanteur britannique
20 mai 1943 - Stéphane Collaro, humoriste français
20 mai 1908 - James Stewart, né James Maitland, acteur américain (2 juillet 1997)

Et quelques souvenirs de 20 Mai :

- 20-05-1834 : Mort de la Fayette.
- 20-05-1966 : Chabadabada, chabadabada. Au Festival de Cannes, Claude Lelouch est primé pour son film "Un homme et une femme".
- 20-05-1968 : La révolte des étudiants du 10 mai fait boule de neige et l’on compte désormais quatre millions de grévistes en France. En ce jour où le personnel de l’ORTF cesse le travail, les ouvriers de Renault, de la SNCF, de la RATP, de l’industrie du textile, de la chimie et des arsenaux sont déjà en grève. La France est paralysée. La veille au soir, le général de Gaulle, fortement agacé par les événements qui échappent à son contrôle, a déclaré : “ La réforme, oui, la chienlit, non ! ”.
- 20-05-1977 : Dernier voyage de l'Orient-Express après 94 ans de service.
- 20-05-1983 : Publication par la revue américaine "Science" de la découverte par des chercheurs français du virus VIH.
- 20-05-1990 : Ion Iliescu, est élu président de la Roumanie lors des premières élections libres depuis 44 ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire