Louise, Luisa, Louisette, Louane, Louanne, BONNE FETE !

mais aussi aux Aloisa, Aloïsa, Eloisa, Heloïse, Héloïse, Lodovica, Louisa, Louisan, Louisiane, Loyce, Loïsa, Loïse, Ludovika, Ludovique, Ludviga, Ludwiga, Luigia, Luigina, Luise, Luisita, Luisy ---
Louise vient du prénom germanique Hlodowig qui contient les termes Hlod- et -wig qui signifient respectivement "gloire" et "combat".

En 1960, Jean XXIII la déclare patronne de tous les travailleurs sociaux chrétiens.

Louise est la forme féminine de Louis. Symbole de royauté, d'élégance et d'intelligence, ce prénom a pourtant longtemps été délaissé avant de regagner l'intérêt général il y a quelques années.  Il est actuellement porté par environ 114 000 personnes en France.

Louise a beaucoup de charme et elle est plutôt discrète voire austère. C'est une travailleuse acharnée, rêveuse, passionnée, profondément idéaliste et quelque peu moralisatrice.

 Sainte Louise de Marillac, fondatrice des filles de la Charité (✝ 1660)
Louise est la nièce du chancelier royal Michel de Marillac et du maréchal Louis de Marillac, arrêtés tous deux et condamnés à mort par Richelieu après la "Journée des Dupes" du 10 novembre 1630.
Fille naturelle d'un grand seigneur, elle est élevée par les religieuses dominicaines de Poissy. En 1613, mariée à un simple bourgeois, elle devient Mademoiselle Le Gras. Son fils Michel lui donnera beaucoup de soucis.
A 34 ans, elle se retrouve veuve. C'est alors qu'elle rencontre saint Vincent de Paul. Subjuguée par la charité contagieuse du prêtre, elle devient rapidement sa collaboratrice dans toutes ses actions charitables.
En 1633, ils fondent ensemble la "Compagnie des Filles de la Charité", appelée communément Sœurs de Saint Vincent de Paul.
Louise, supérieure de la nouvelle communauté, oriente les sœurs vers tous les exclus de son temps : elle crée des petites écoles pour les fillettes pauvres; elle organise l'accueil et l'éducation des enfants trouvés; elle développe la visite à domicile pour les malades pauvres; elle envoie des sœurs auprès des galériens. Une passion l'habite: l'amour de l'homme créé à l'image de Dieu et racheté par le sang de son fils unique.
Comme Monsieur Vincent, elle mourra à la tâche. Son corps repose à Paris au 140 rue du Bac.
Elle a été béatifiée en 1920, canonisée par Pie XI en 1934.

Les anniversaires du jour :

15 mars 1981 - Brice Guyart, escrimeur (fleuretiste) français
15 mars 1975 - Eva Longoria, actrice
15 mars 1968 - Sabrina, chanteuse
15 mars 1962 - Terence Trent d'Arby, chanteur
15 mars 1953 - Christian Lopez, footballeur
15 mars 1944 - Jacques Doillon, réalisateur
15 mars 1943 - David Cronenberg, réalisateur canadien
15 mars 1937 - Jean-Claude Decaux, Homme d'affaires
15 mars 1933 - Philippe de Broca, né Philippe de Broca de Ferrussac, était un cinéaste français (26 novembre 2004)

Quelques souvenirs des 15 Mars :

- 15-03-1744 : La France entre en guerre contre l’Angleterre et l’Autriche, parce que les droits à la succession de l’empereur Charles VI sont déniés à Marie-Thérèse, sa fille, par les rois de Pologne, de Prusse, d’Espagne et par le duc de Bavière. Le roi Louis XV lui-même prend la tête des armées.
- 15-03-1790 : Décret organisant le rachat des droits féodaux.
- 15-03-1804 : Bonaparte croit que le duc d’Enghien a trempé dans un complot royaliste contre sa personne. Sans attendre les preuves que pourrait apporter une enquête, il le fait enlever en pleine nuit par un escadron de dragons dans sa maison d’Ettenheim. Le prince sera exécuté le 21 mars au soir dans les fossés de Vincennes.
- 15-03-1917 : Russie : abdication du Tsar Nicolas II.
- 15-03-1997 : Mort du peintre Vasarely.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire