Raymond, Raymonde, Ramon, Ray, Rey, BONNE FETE !

et aussi aux Ramoun, Raime, Raimo, Raimond, Raimund, Raimundo, Ramuncho, Ramuntcho, Ramond ---

Le dicton du jour : "S'il gèle à la Saint-Raymond, l'hiver est encore long".

 Raymond est le saint patron des véliplanchistes.

Le prénom Germanique, ancien Raginmund est composé des termes ragin- et -mund qui signifient respectivement "conseil "et "protection".

Le prénom Raymond fut introduit il y a bien longtemps en Europe occidentale et connut un véritable succès qui se poursuivit jusqu'au XIVe siècle. Il disparut par la suite de l'usage, comme la majorité des prénoms médiévaux et ne fut redécouvert qu'à l'époque romantique, au XIXe siècle. 
En France, l'ascension de Raymond démarra vers 1850 et culmina en 1920 avec un pic de 7539 nouveau-nés ainsi prénommés. Populaire sur une période ayant duré plus de 100 ans, il a intégré le palmarès des prénoms masculins les plus appréciés des Français. 
Toutefois, Raymond est de moins en moins populaire depuis les années 1970 même s'il continue à être régulièrement attribué. Près de 275 000 Français ont reçu ce prénom depuis le début du XXe siècle.

Les Raymond sont en quête perpétuelle d'harmonie spirituelle et de bien-être psychique. Ils parviennent souvent à équilibrer la balance entre leur goût pour l'aventure et leur besoin de stabilité. Ce sont des hommes d'action, entreprenants, actifs, autonomes et responsables qui se prennent entièrement en charge. 

Saint Raymond de Peñafort, maître général des Dominicains (✝ 1275) 
Ce Catalan est professeur de philosophie à l'Université de Barcelone et décide de se rendre à Bologne, la plus grande université de droit de son temps, pour y étudier puis enseigner le droit civil et canonique. Le pape Grégoire IX qui savait détecter les gens intelligents, lui confie la rédaction d'une "Somme des cas pénitentiaux", puis celle des "Décrétales" qui serviront de Code de Droit canonique à l'Eglise Catholique romaine jusqu'en 1917. Il rencontre alors saint Dominique de passage à Bologne et, dès son retour à Barcelone, il entre dans l'ordre des Dominicains à 47 ans. Il en deviendra le Maître Général et encourage l'apostolat de ses frères auprès des Juifs et des Musulmans qui sont en Espagne. Préoccupé par l'Islam, il encourage saint Thomas d'Aquin à écrire "la Somme contre les Gentils" et fonde simultanément l'ordre de Notre-Dame-de-la-Merci pour la libération des chrétiens captifs des Sarrasins.  C'est un esprit indépendant, et l'on raconte même que le roi ayant voulu le retenir dans l'île de Majorque, saint Raymond étendra son manteau sur la mer et la traversera ainsi jusqu'à Barcelone. 
Prétextant son grand âge, il demande à être relevé de la charge de Maître de l'Ordre, ce qui ne l'empêchera pas de mourir centenaire.

Quelques anniversaires du jour :

07 janvier 1985 - Lewis Hamilton, pilote automobile anglais
07 janvier 1983 - Robert Richard, acteur
07 janvier 1964 - Nicolas Cage, né Nicholas Kim Coppola, acteur américain
07 janvier 1948 - Kenny Loggins, chanteur américain
07 janvier 1932 - Max Gallo, écrivain, historien et homme politique français

Souvenirs, souvenirs ---

- 07-01-1789 : premières élections aux États-Unis.
- 07-01-1807 : Blocus des ports de France par l’Angleterre.
- 07-01-1839 : Naissance de la photographie. A la séance de l’Académie des sciences, Arago, enthousiasmé, rend compte des merveilleux résultats obtenus par Daguerre.
- 07-01-1882 : Note commune franco-anglaise au Khédive. Gambetta propose à Londres de mener une action conjointe contre l’Egypte.
- 07-01-1928 : Madeleine Renaud devient sociétaire de la Comédie Française.
- 07-01-1959 : Robert Schuman est réélu Président de l'assemblée parlementaire.
- 07-01-1972 : L'Inde noue des relations diplomatiques avec la Chine populaire.
- 07-01-1985 : La nouvelle Commission, présidée par le Français Jacques Delors, prend ses fonctions.
- 07-01-1989 : Décès de l'empereur du Japon Hirohito.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire